Stairway to Heaven
Highway to Hell


Partagez

III. Addicted - Williah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
William Collins
William Collins
ADMIN ☾ Vampire
III. Addicted - Williah. - Page 2 Original
☾ Surnom : Will, ducon, bébé, ça dépend
☾ Âge : 651 ans (né en 1367)
☾ Messages : 459
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Chris Evans
☾ Copyright : Avat : ROGERS. | Signature : moi
☾ Statut Civil : Fiancé à l'homme de sa vie, son âme soeur
☾ Avec : Isaiah Warren
☾ Multiface : Arès & Antanaziel
☾ Localisation : Winterville
☾ Métier : Galeriste / Chasseur de vampires
☾ Particularités : "Un vampire qui s'amourache de son bourreau, qui tue son créateur et qui chasse les siens... T'es vraiment taré." - Isaiah.
Cela résume assez bien William, un vampire ayant pour âme soeur un chasseur de vampire. Un vampire qui ne supporte pas sa propre espèce et les chasse avec plaisir. Unique cas chez les siens. Taré, sans doute, oui.

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptyMer 13 Mar - 11:28


Addicted
William & Isaiah

« True that my eyes are blue, quite the same as you. Would you want me to be a fool like you. A fool like you. If I act like you I'd hide from all my troubles too. If I'd be like you I would be the same old fool»
C'est étrange cette impression de faire marche arrière dans leur couple, du moins que son homme agit de cette manière, pour avoir derrière celle qu'au contraire ils font des progrès. William devrait pourtant être habitué aux revirements extrêmes de son fiancé, c'est à croire que ce n'est pas le cas encore. Peut-être un jour ou peut-être que ça n'arrivera jamais. Le principal reste qu'il arrive à faire entendre les choses à Isaiah, la compréhension viendra plus tard sans doute, le vampire se disant qu'il n'a pas assez bu pour occulter la conversation du soir aussi houleuse soit-elle. Encore faut-il que son homme veuille y réfléchir comme il le lui a dit, il y a à peine quelques minutes, quoi que minutes c'est large avec la rapidité d'enchaînement des faits.

Bien que la notion de faire des progrès n'est pas forcément la plus juste quand William entend son fiancé gueuler ainsi, disons qu'il voit au delà de ce comportement, il entend surtout ce cri du coeur. Est-ce que quelque part, il culpabilise ? Oui, un peu mais pas pour la soirée, pour le fait d'être parti ainsi pendant un an, c'est à cause de ça qu'Isaiah se met dans tous ses états là et qu'il le supplie de ne pas le quitter. Une plaie béante pour tous les deux, même si c'est uniquement le point de vue de son chasseur qui peut compter pour William. Le vampire pourrait continuer à être froid et distant pour que la leçon lui entre bien dans le crane mais il n'est pas cruel malgré sa nature et surtout c'est l'amour de sa vie dont il s'agit. Impossible pour lui de ne pas l'attirer contre lui, de ne pas le prendre dans les bras et chercher à le rassurer comme il le peut par ses mots mais aussi par ses caresses. Je suis là mon coeur et je n'irais nul part.

Venant déposer un tendre baiser contre ses lèvres en réponse à ce qu'Isaiah peut lui dire, une manière de lui dire que d'entendre ça, ça le touche. Une manière, également, de lui dire que c'est partagé, ce qui est plus que le cas, c'est son fiancé qui est son bonheur. Lui qui a passé des siècles sans vraiment connaître la définition de ce mot, il l'a trouvée auprès d'Isaiah. C'est plus que surprenant d'entendre, ensuite, son homme lui demander de l'aide ainsi alors que normalement, il ne supporte pas une telle chose. Peut-être qu'Isaiah a enfin compris qu'on ne peut pas toujours tout faire seul ? Ce qui est sûr c'est que son chasseur a compris que l'alcool et lui ça ne fait pas bon ménage du tout. Peut-être aussi que cette fois son homme saisit vraiment que s'il doit stopper, c'est pour lui avant toute chose, alors que de leurs discussions, Isaiah voulait cesser pour William.

- Je t'aiderai autant que tu veux.

Bien que techniquement, c'est que le vampire essaye de faire depuis des années, aider Isaiah comme il le pouvait mais sans doute était-ce trop subtile et son homme pas assez réceptif ou les deux à la fois. Mais encore une fois, le vampire ne peut pas lui reprocher son incartade du jour, c'était presque logique que ça se produise, Isaiah boit depuis tellement longtemps. William a toujours supposé que c'est la mort des parents Warren puis la chasse qui a donné ce résultat là, que son fiancé boit pour ne plus penser à rien, à se demander comment il peut encore être debout d'ailleurs, comment il n'est pas malade et le foie explosé.

- C'est toi, mon bonheur.

Le vampire le disant très sérieusement mais avec une légère pointe d'amusement dans la voix en lui retournant les mêmes mots. Et ça parce qu'ils sont vraiment pareil là dessus, qu'il est temps que son homme se rentre une bonne fois pour toute ce fait là dans la tête.

- Tu me rends heureux, Isaiah.

Précision au cas où comme ça en passant, histoire que ça soit vraiment clair. Une de ses main remontant le long du dos de son fiancé pour venir dans sa nuque continuant ses caresses. Continuant à le tenir dans ses bras, aimant leur position, aimant sentir son odeur, la naturelle qui se cache sous l'alcool. Aimant sentir sa chaleur, ce qui lui fait dire que son fiancé ne tremble pas à cause du froid et ça par contre il déteste. Le sentant un peu trop fébrile, cherchant encore plus à l'apaiser comme il le peut, laissant passer le temps ainsi. Lui pourrait y rester des heures comme ils sont là et rien à foutre qu'il soit sur le parking du bar, rien à foutre qu'on puisse les voir, ce qui compte c'est que son homme s'apaise. De toute manière, en connaissant Isaiah, ils vont bien finir par bouger tous les deux alors, oui, le vampire le laisse faire autant qu'il peut le vouloir. Laissant donc passer les minutes ainsi à le caresser, à déposer des baisers contre son crane de temps à autres pour finir par lui murmurer.

- On devrait rentrer.


Isaiah va finir par chopper froid, à rester ainsi alors que lui ne risque rien. Soufflant ce on, cette notion qu'ils doivent le faire à deux même s'ils vont devoir se séparer le temps de rentrer vu qu'en plus ils sont avec leurs deux véhicules.

(c) DΛNDELION

☾ ☾ ☾


Oh let me see your beauty when the witnesses are gone. Oh let me feel you moving like they do in Babylon. Oh show me slowly what I only know the limits of. Dance me to the wedding now, dance me on and on. And dance me very tenderly and dance me very long. We're both of us beneath our love, and both of us above. And dance me to the end of love. And dance me to the end of time.

III. Addicted - Williah. - Page 2 8l8u2c1I_o
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah Warren
Isaiah Warren
ADMIN ☾ Humain
https://devil-may-care.forumactif.com/t46-isaiah-warren-i-m-not-i
III. Addicted - Williah. - Page 2 Tumblr_ncc4le80k81tmbu1fo1_500
☾ Pseudo : ROGERS.
☾ Surnom : Isa, gros con, chaton, ça dépend.
☾ Âge : 35 ans.
☾ Messages : 331
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Sebastian Stan
☾ Copyright : ROGERS. (Avatar) / Lux (Aesthetic)
☾ Statut Civil : Fiancé à son âme-soeur. L’amour de sa vie. Son unique.
☾ Avec : William Collins, le précieux.
☾ Multiface : Aphrodite & Jesus.
☾ Localisation : Au manoir Warren ou dans sa camionnette.
☾ Métier : Chasseur de vampires officieusement, auteur officiellement.
☾ Particularités : Chasseur né et sanguinaire, la chasse est un truc de famille chez les Warren, même si ses parents ont essayés de les préserver, avec sa jumelle. Manipule la machette et l'exorcisme. Foie à toute épreuve.
☾ Zone Libre : Family.
III. Addicted - Williah. - Page 2 Giphy

III. Addicted - Williah. - Page 2 FJAdpnd

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptySam 23 Mar - 21:56


Addicted
Williah



totally obsessed.
Isaiah allait finir par se calmer à mesure qu'il comprendrait que leur couple ne risquait, techniquement, plus rien. Qu'il fallait juste que lui-même se calme pour que tout aille au mieux et cet énervement venait tout simplement de la peur de perdre William, c'était un cercle vicieux et paranoïaque qu'il s'imposait. Qu'il leur imposait.

Être dans ses bras, il ne s'en lassait pas. Il en avait besoin. Il avait besoin de sentir son odeur, de sentir sa chaleur, bien que faible. Juste le sentir contre lui. Un besoin vital. Il en était là. C'était devenu vital d'être contre lui. Il n'aurait pas pu rester assis dans ce bar, avec une distance entre eux. Il fallait obligatoirement qu'il soit contre William, au mieux. Que William passe un bras autour de ses épaules était devenu comme évident, comme si ça s'était imposé de soi, pour lui. La chose la plus logique à faire. Lui qui n'aimait pas qu'on l'approche ou le touche était devenu tout simplement accro à William et à son contact. Comme s'il cherchait à compenser cet aspect physique de leur relation qu'il avait négligé toutes ces années ou qu'il avait enfin compris le bien fou que ça pouvait faire d'être dans ses bras et laisser William faire. C'était ça aussi, laisser William faire, le laisser agir sans chercher lui-même à contrôler, sans leur imposer une barrière invisible au cas où il puisse être blessé par William. Il avait compris à ses dépends que c'était lui qui provoquait ces blessures qu'ils s'infligeaient, pas William. Alors il le laissait faire et quand il ne faisait pas, il réclamait.

Il lui demandait de l'aider en espérant que William ne rirait pas, qui sait. Parce qu'Isaiah s'accordait à demander de l'aide à son homme et que ça n'arrivait pour ainsi dire jamais qu'il puisse s'abaisser à ça. Combien de fois il s'était mis dans la merde juste parce qu'il voulait faire ça seul. Mais là, il ne pouvait plus y arriver. Il voulait arrêter définitivement, il devait arrêter définitivement. Pour lui mais surtout pour William et leur couple. William méritait un homme stable et qui prenne soin de lui, pas d'une loque dont il devait s'occuper et qu'il devait ramasser. Parce qu'il savait très bien que si William râlait et ne voulait plus le voir dans ces états pitoyables, il l'aurait quand même ramassé à chaque fois, encore et encore. Isaiah boit depuis qu'il a 15, 16 ans. Il boit, boit, boit. Les Pierce lui avaient appris ça, ne l'avaient que rarement empêchés de se mettre des mines, c'était surtout sa soeur qui le tenait fixé à la réalité. Ca faisait 20 ans qu'il avait remplacé l'eau par le whisky, le jus d'orange par la vodka, les sodas par la bière. Même quand il prenait des médicaments c'était accompagné d'alcool, quitte à empirer l'effet de l'alcool. Il ne comprenait pas comment il pouvait encore tenir debout et ne pas être complètement malade mais c'était le cas. Il ne s'était jamais inquiété d'être malade non plus, ne s'était jamais inquiété de se percer le foie et se détruire l'intérieur. Surtout parce qu'il restait dans l'optique qu'un chasseur ne vivait pas vieux et qu'il serait mort bien avant d'avoir à s'inquiéter de ce genre de problèmes. Sauf qu'il avait 35 années et que, miraculeusement, il était encore vivant.

Il ne comprenait pas comment William pouvait lui dire qu'il était son bonheur avec tout ce qu'il lui avait fait subir. Il ne comprendrait sûrement jamais. Mais il savait une chose, c'est qu'il ferait absolument tout ce qu'il pouvait pour le rendre heureux, faire de lui un homme comblé. Comment ? Il n'en savait rien à part arrêter l'alcool. Il n'avait absolument aucune idée de ce qu'un couple était sensé faire, il n'avait aucune idée de comment rendre quelqu'un heureux. A part comme il le faisait déjà avec le sexe, autre chose dont il abusait au point que c'en était maladif. Autre miracle qu'il n'ait jamais eu de mst ou autres maladies, virus qui traînaient. Ce n'était pas comme s'il pouvait transmettre ses mst ou pire à William mais eh. D'ailleurs il se demandait bêtement si, à coucher avec un, techniquement, cadavre, il n'allait pas chopper quelque chose. Mais vu ce qu'il avait fait toutes ces années c'était le cadet de ses soucis et il ne se voyait pas acheter des capotes pour coucher avec son fiancé, déjà qu'ils ne le faisaient pas avant et l'ont fait un nombre incalculable de fois... S'il avait du être malade, ça aurait été avant, non ?

William était son pilier. Son roc. Il n'était rien sans lui, une loque tout au plus. William le tenait à bout de bras, il le savait. Il idéalisait William, presque comme s'il était un dieu, ce qui n'était pas sain non plus mais Isaiah était constamment dans les extrêmes. Il le rendait heureux ? Il ne voyait pas comment il pouvait parvenir à un tel exploit. Il faisait de son mieux depuis leur retrouvailles pour lui montrer son amour, depuis leur discussion, il faisait de son mieux pour l'aimer et ne plus le cacher. De son mieux pour avoir des petites intentions même s'il pataugeait complet sur ce que William pouvait aimer. Avant, ça aurait été lui prendre des trucs à boire ou à manger qu'il pourrait aimer quand il allait faire les courses mais maintenant qu'il savait que ça ne servait plus à rien, il pataugeait. Lui offrir un livre alors qu'il les avait sûrement déjà tous lus en 600 ans. Il n'y avait pas d'occupations ici comme un théâtre ou opéra, ça le faisait carrément chier ce genre de sorti mais il se doutait que ça devait être le genre de délire de bourge de William. Accepter de le suivre à Boston alors qu'il aurait aimé rester ici à dormir et glander. Mais au final il restait sur des intentions plus physique parce que ça ne l'obligeait pas à réfléchir à ce qu'il pourrait faire pour lui ou pourrait lui offrir ou lui dire ou qu'importe. C'était plus simple pour lui de se mettre à genoux ou aller au bout du lit pendant quelque minutes que réfléchir à ce qui pourrait vraiment faire plaisir à William qui avait sûrement déjà tout vu, tout fait, tout eu dans sa longue vie. Il complexait par rapport à ça aussi, d'ailleurs, mais ne lui en avait jamais parlé. Il n'y avait surtout jamais pensé comme ça.

Mais comment ?

Incrédule. Comment je peux parvenir à ça ? Je ne comprends pas. Pas qu'il remettait sa parole en doute, c'était surtout qu'il ne comprenait pas comment il faisait ça.

Ok. Rendez-vous dans notre salon.

Parce qu'il connaissait des raccourcis, parce qu'il conduisait vite, parce que leur salon était à leur étage et non au rez-de-chaussé où il n'irait jamais. Parce qu'il trouvait ça plus simple que se rendre dans la chambre qu'ils n'avaient pratiquement pas quittés depuis leur retrouvailles, surtout parce qu'Isaiah passait son temps à dormir.

J't'aime.

Un baiser contre ses lèvres et il se reculait, parce que s'il ne le faisait pas maintenant, il ne le ferait sans doute jamais. Se reculer était difficile. Chercher ses clés aussi. Aller jusqu'à la voiture et monter dedans sans William aussi. Rentrer chez lui, c'était à toute vitesse qu'il le faisait pour arriver le plus vite possible et donc pouvoir retrouver William le plus vite possible.

Rouler rapidement en forêt était dangereux pour qui ne connaissait pas les lieux, entre les animaux qui se promenaient et les routes qui n'étaient pas refaites depuis des années et des années, depuis bien avant sa naissance et sûrement celles de ses parents. Mais il connaissait la route et n'avait pas de soucis particuliers. Il s'était garé. Mal. Mais il s'était garé et ce n'était pas comme si n'importe qui allait venir et qu'on manquait de place pour se garer non plus. Ce n'était pas comme si les flics allaient venir jusqu'à chez lui pour le verbaliser parce qu'il était mal garé. Donc. Il allait bien assez vite dans la maison, jetant ses pompes à la volée et sa veste avec sur le porte-manteau - un exploit ! - et montant vite jusqu'à leur étage, se prenant juste au passage un paquet de cookies aux noisettes. Qu'il entamait en montant. Est-ce que William serait rentré avant lui sans qu'il ne le sache ou alors est-il encore derrière à traîner ? Il verrait bien. Il arrivait à l'étage et allumait la lumière de l'étage.

(c) ROGERS.

☾ ☾ ☾

AND THIS LOVE CAME BACK TO ME
I thought love was only true in fairy tales, meant for someone else but not for me. Love was out to get me, that's the way it seemed. Disappointment haunted all of my dreams. Then I saw his face, now I'm a believer ; not a trace, of doubt in my mind. I'm in love, and I'm a believer I couldn't leave him if I tried.


III. Addicted - Williah. - Page 2 ZAvkbJW
Revenir en haut Aller en bas
William Collins
William Collins
ADMIN ☾ Vampire
III. Addicted - Williah. - Page 2 Original
☾ Surnom : Will, ducon, bébé, ça dépend
☾ Âge : 651 ans (né en 1367)
☾ Messages : 459
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Chris Evans
☾ Copyright : Avat : ROGERS. | Signature : moi
☾ Statut Civil : Fiancé à l'homme de sa vie, son âme soeur
☾ Avec : Isaiah Warren
☾ Multiface : Arès & Antanaziel
☾ Localisation : Winterville
☾ Métier : Galeriste / Chasseur de vampires
☾ Particularités : "Un vampire qui s'amourache de son bourreau, qui tue son créateur et qui chasse les siens... T'es vraiment taré." - Isaiah.
Cela résume assez bien William, un vampire ayant pour âme soeur un chasseur de vampire. Un vampire qui ne supporte pas sa propre espèce et les chasse avec plaisir. Unique cas chez les siens. Taré, sans doute, oui.

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptyMar 2 Avr - 20:35


Addicted
William & Isaiah

« True that my eyes are blue, quite the same as you. Would you want me to be a fool like you. A fool like you. If I act like you I'd hide from all my troubles too. If I'd be like you I would be the same old fool»
William veut rassurer son homme jusqu'au bout, il n'ira nul part sans lui, les conneries c'est terminé d'autant plus maintenant qu'il sait ce qu'il en est vraiment. Ce qu'il a pu se fourvoyer quand même cette fameuse nuit, il y a un an, il pensait agir au mieux pour Isaiah en lui rendant sa liberté, qu'au moins il pourrait s'en remettre...Mieux vaut que le vampire ne reparte pas dans le passé et à penser à cela. Donc, il disait rassurer son chasseur, ce qui passe par lui dire que c'est lui qui rend William heureux, que c'est lui son bonheur. C'est vrai que tout est loin d'être rose et parfait, que si quelqu'un d'extérieur les observe leur couple semble bancal, à se demander comment il peut tenir et pourtant, ils s'aiment plus que de raisons, ils ont besoin l'un de l'autre. Et il y a peut-être aussi le fait que si William semble stable, en réalité, il a certainement une case en moins, totalement fêlé lui aussi, il n'y a pas que son homme qui peut l'être.

- La liste est longue, mon coeur.

Parce que oui, toutes les choses qui font que William est heureux avec son fiancé sont trop nombreuses pour être dites. Ou plutôt pour que le vampire le redise, avec tout ce qu'ils ont pu se confier depuis qu'ils se sont retrouvés. Mais bon, c'est encore de ces choses dont Isaiah ne semble pas avoir conscience ou du mal à croire. William espère que ça viendra avec le temps, quand son homme arrivera à cesser de flipper au moindre mot plus haut que l'autre qu'ils peuvent échanger.

Son homme donnant son accord sur le fait de rentrer, c'est le mieux à faire de toute manière étant donné l'état dans lequel Isaiah s'est mis. Et non, William ne parle pas de l'alcool mais de tout ce qu'il s'est passé entre eux.

- Je t'aime.

Lui rendant son baiser et le relâchant en douceur quand son homme commence à se reculer. William reculant vers son propre véhicule sans quitter Isaiah du regard, s'assurer que tout va bien pour lui jusqu'à ce qu'il soit dans sa camionnette et le moteur en marche. Bon, au moins son homme devrait pouvoir rentrer sain et sauf même s'il sait d'avance qu'Isaiah va rouler bien trop vite. Encore. Le vampire sait qu'un rien pourrait le faire sortir de la route, c'est bien pour ça qu'en regagnant sa propre voiture, en montant dedans puis en la démarrant, il sait qu'il va prendre le même chemin que son homme.

Roulant plus prudemment mais pas trop non plus, connaissant Isaiah, si le vampire traîne trop, il va s'agacer ou du moins est capable de s'agacer. Réfléchissant aussi en chemin, sur leurs propos de la soirée déjà mais aussi au "notre salon" que son fiancé à lancer avant de partir. Au fait qu'Isaiah se prive d'une partie du manoir, signe qu'il ne pourra jamais passer au dessus de la signification du vrai salon. Quitte à rester sur Winterville pour Adam et sa scolarité, cela pourrait être pas mal de trouver une autre demeure pour vivre. Ce n'est pas que le vampire y a déjà songé mais en fait si, il a même vu que pas loin du manoir Warren, il y a une propriété à vendre. L'idée serait qu'ils puissent vivre dans un lieu neutre, sans mauvais souvenirs ou plutôt traumatismes pour son homme. Mais ça, c'est une décision qu'ils doivent prendre en couple voir même avec Adam.

William est amusé en arrivant peut-être trois ou quatre minutes après Isaiah, amusé de voir sa camionnette garée n'importe comment. Se garant rapidement avant de rejoindre la maison, se débarrassant de sa veste et de ses chaussures à son tour. Voyant les chaussures de son homme en vrac mais sa veste en place, ce qui lui arrache un sourire. Se dépêchant de monter à l'étage pour rejoindre son homme dans leur salon donc, l'approchant, un tendre sourire sur les lèvres avant de venir lui voler un baiser.

- Sa majesté n'a pas trop attendu ?

Pourquoi est-ce qu'il sort ça ? Même lui ne le sait pas, par contre William sait sur quelles genres de réactions ça peut déboucher.
(c) DΛNDELION

☾ ☾ ☾


Oh let me see your beauty when the witnesses are gone. Oh let me feel you moving like they do in Babylon. Oh show me slowly what I only know the limits of. Dance me to the wedding now, dance me on and on. And dance me very tenderly and dance me very long. We're both of us beneath our love, and both of us above. And dance me to the end of love. And dance me to the end of time.

III. Addicted - Williah. - Page 2 8l8u2c1I_o
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah Warren
Isaiah Warren
ADMIN ☾ Humain
https://devil-may-care.forumactif.com/t46-isaiah-warren-i-m-not-i
III. Addicted - Williah. - Page 2 Tumblr_ncc4le80k81tmbu1fo1_500
☾ Pseudo : ROGERS.
☾ Surnom : Isa, gros con, chaton, ça dépend.
☾ Âge : 35 ans.
☾ Messages : 331
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Sebastian Stan
☾ Copyright : ROGERS. (Avatar) / Lux (Aesthetic)
☾ Statut Civil : Fiancé à son âme-soeur. L’amour de sa vie. Son unique.
☾ Avec : William Collins, le précieux.
☾ Multiface : Aphrodite & Jesus.
☾ Localisation : Au manoir Warren ou dans sa camionnette.
☾ Métier : Chasseur de vampires officieusement, auteur officiellement.
☾ Particularités : Chasseur né et sanguinaire, la chasse est un truc de famille chez les Warren, même si ses parents ont essayés de les préserver, avec sa jumelle. Manipule la machette et l'exorcisme. Foie à toute épreuve.
☾ Zone Libre : Family.
III. Addicted - Williah. - Page 2 Giphy

III. Addicted - Williah. - Page 2 FJAdpnd

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptyLun 22 Avr - 23:39


Addicted
Williah



totally obsessed.
Isaiah peinait à comprendre comment il pouvait rendre quelqu'un heureux. Il ne souhaitait déjà pas au gamin d'être avec lui jusqu'à ses 18 ans, alors un homme majeur et en droit de prendre ses décisions ? Il ne souhaitait pas à William de rester avec lui mais il ne lui laissait pas le choix non plus. Par contre, quand il disait à Isaiah qu'il le rendait heureux... Il avait de quoi être perplexe. Il l'engueulait constamment. Il le traitait mal. Les seules fois où il ne le traitait pas mal, c'était au lit. Et encore, parce que parfois, des claques partaient, parfois, c'était les morsures, les griffes, incontrôlées.

En bref, il rentrait chez eux à grande vitesse, plus vite parti plus vite arrivé. Il montait, il s'étalait dans le canapé, se disant qu'il aurait aussi pu l'attendre nu dans le lit, l'idée le faisait sourire mais ça rebondirait sur son obsession maladive pour le sexe et... Pour qu'il finisse par s'en rendre compte, c'était dire comme il était allé loin, alors, il essayait de freiner ses envies, juste quelque minutes, histoire de dire. Il entendait son homme arriver et trop tard pour la jouer "surpriiise", l'idée aura au moins eu le mérite de l'amuser et il la gardait de côté.

Ferme la et embrasse moi vraiment, vieux con.

Il se levait, l'entraînait contre lui, cherchant lui même un baiser au lieu de laisser son homme venir. C'était avec amusement qu'il lui avait dit ça, mais c'était sorti comme ça à cause de "sa majesté". Depuis quand William le taquinait comme ça ? Pas moyen de s'en souvenir. Sûrement les ravages de l'alcool. Toujours est-il qu'il l'entraînait contre lui pour un baiser langoureux et ne se privait pas pour poser ses mains sur son torse. Fichu bout de tissu.

Je vais vraiment finir par t'interdire de porter des hauts à la maison.

Des vêtements tout court, même. Ca lui prenait, comme ça. Là où autrefois il aurait gardé ça pour lui, où il n'aurait pas beaucoup parlé, là, il s'exprimait clairement, même si ce n'était pas forcément pertinent. Il entraînait Will avec lui en s'asseyant dans le canapé.

J'ai parlé à ma soeur du mariage, au fait.

Ils n'avaient pas eu l'occasion de vraiment en parler, donc... Comme il ne savait pas quoi dire, là...

Elle veut t'aider pour tout faire, j'ai dis de se démerder avec toi, c'est pas mon problème. Mais elle veut me faire organiser des trucs quand même. Genre, déplacer des chaises ou des conneries comme ça. Mais qu'ce soit clair, j'veux rien organiser pour de vrai !

Ca lui avait traversé l'esprit, leur mariage. Peut-être en voyant la bague à son doigt, aucune idée, ça lui avait juste pris. Il ne voulait pas organiser leur mariage, parce qu'il partait du principe que c'était la responsabilité de Will ; tu veux qu'on se marie, ok, mais soit déjà content si je pense à venir avec un costume ce jour là. Pas vraiment convaincu par le mariage et pas si romantique que pouvait l'être son homme, c'était vraiment pour lui qu'il faisait ça, parce que si ça ne tenait qu'à Isa.... Il s'en foutrait, en fait. Il aurait été à la mairie, aurait rempli les papiers, vous êtes mari et mari, un baiser à la mairie, on envoie le gosse chez les Pierce pour la nuit puis une bonne baise toute la soirée à la maison et basta. Hm. Il comprenait sans comprendre l'importance de tout ça pour William, surtout qu'en soi... Jusqu'à ce que la mort nous sépare... La mort les séparait déjà vu que Will était un vampire et qu'il avait quand même cette idée dans un coin de la tête, il ne pouvait pas la retirer comme ça. Il regardait l'anneau à son doigt, prenait la main de Will pour regarder l'anneau à la sienne. Il l'apportait à ses lèvres, déposait un baiser sur le dos de sa main.

(c) ROGERS.

☾ ☾ ☾

AND THIS LOVE CAME BACK TO ME
I thought love was only true in fairy tales, meant for someone else but not for me. Love was out to get me, that's the way it seemed. Disappointment haunted all of my dreams. Then I saw his face, now I'm a believer ; not a trace, of doubt in my mind. I'm in love, and I'm a believer I couldn't leave him if I tried.


III. Addicted - Williah. - Page 2 ZAvkbJW
Revenir en haut Aller en bas
William Collins
William Collins
ADMIN ☾ Vampire
III. Addicted - Williah. - Page 2 Original
☾ Surnom : Will, ducon, bébé, ça dépend
☾ Âge : 651 ans (né en 1367)
☾ Messages : 459
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Chris Evans
☾ Copyright : Avat : ROGERS. | Signature : moi
☾ Statut Civil : Fiancé à l'homme de sa vie, son âme soeur
☾ Avec : Isaiah Warren
☾ Multiface : Arès & Antanaziel
☾ Localisation : Winterville
☾ Métier : Galeriste / Chasseur de vampires
☾ Particularités : "Un vampire qui s'amourache de son bourreau, qui tue son créateur et qui chasse les siens... T'es vraiment taré." - Isaiah.
Cela résume assez bien William, un vampire ayant pour âme soeur un chasseur de vampire. Un vampire qui ne supporte pas sa propre espèce et les chasse avec plaisir. Unique cas chez les siens. Taré, sans doute, oui.

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptyJeu 2 Mai - 14:45


Addicted
William & Isaiah

« True that my eyes are blue, quite the same as you. Would you want me to be a fool like you. A fool like you. If I act like you I'd hide from all my troubles too. If I'd be like you I would be the same old fool»
Pour William, la discussion est close, Isaiah arrive à le rendre heureux alors tant pis si son homme ne le croit pas, se demande comment. Il le fait, point. Un jour son fiancé arrivera à comprendre, il en est sûr et certain, il faut juste lui laisser un peu de temps pour ça. Et même si Isaiah ne comprend jamais, le vampire s'en fout, son homme le rend heureux, c'est lui son bonheur et rien à foutre du reste. Oui, malgré tout ce qui a pu se passer entre eux même encore ce soir, c'est comme ça et pas autrement. Faut que tu t'y fasses mon amour.

Ses pensées défilent sur la route mais là encore, ils ont le temps pour ce à quoi le vampire peut songer, ce n'est pas le plus pressant pour le moment. D'autant plus qu'il y a déjà pas mal de choses qui embuent l'esprit de son chasseur, William ne va pas en rajouter une couche tout de suite. Se dépêchant d'arriver et de rejoindre ensuite son homme à leur étage dans leur salon. Se demandant au passage pourquoi le salon et pas leur chambre vu la propension d'Isaiah à ce que les choses dévient très vite. Peut-être même encore plus rapidement quand il est alcoolisé d'ailleurs. Mais bref, le rejoignant pour lui demander s'il n'a pas trop attendu. La réponse de son homme le faisant rire même s'il ne réplique rien sur le coup malgré l'envie.

Ne répondant rien parce que le vampire préfère enlacer Isaiah et répondre à son baiser, cherchant à le prolonger jusqu'à ce que son homme ne recule un peu pour reprendre la parole. Et c'est avec un haussement de sourcil très suggestif que William réplique.

- Je pourrais te dire la même chose tu sais.

Eh, son homme à un corps à se damner alors oui, il en profite à chaque fois, de toute les manières possibles et sans se priver. Bien qu'il voit venir l'air perplexe d'Isaiah en réponse, il voit venir les doutes et compagnie, cela aussi son homme va devoir s'y faire, au fait que William le trouve magnifique ou en langage Isaiah ; bandant. Son homme va devoir s'y habituer à ce que cicatrices ou non, le vampire le désire presque constamment. Et puis ce n'est pas comme si William ne le lui avait pas déjà prouvé des centaine de fois, hein.

William en a un petit hmpfff alors que son homme l'entraîne sur le canapé mais surtout quand il parle de sa soeur. Curieux en même temps de savoir ce que Shana a bien pu dire là dessus. Ah.

- Mais...

Ils en ont pas vraiment parlés mais pour le vampire il était clair que.

- Je ne vois pas ce qu'elle veut vraiment organiser. On ne va pas faire une grosse cérémonie et compagnie, on peut se le permettre mais ça ne nous ressemblerait pas.

Ce n'est pas parce que William est anglais, a plus de six siècles, a une galerie, a un manoir cinq fois plus gros que celui d'Isaiah, est blindé de tunes, etc...qu'il a envie de ce genre d'énorme cérémonie. Certes il aime bien le luxe et tout ce qui va avec mais il aime tout autant la vie simple mais surtout avoir la paix. Il ne faut pas oublier qu'avant de rencontrer Isaiah, il était un solitaire dans tous les sens du terme.

- Je pensais à la mairie et après à un repas tous ensemble, ce qui dans ma tête se limitait à Adam, ta soeur, nos témoins et nous. Peut-être les Pierce ou si tu as des amis que tu voudrais voir ce jour là ?

Ils auraient finis par en discuter de ça, de qui serait vraiment présent ce jour là. Lui c'est rapide, il n'a pas grand monde, voir personne à inviter, à la rigueur, peut-être son assistante mais niveau famille et amis...la seule personne qu'il considère vraiment comme un ami, il a déjà prévu de lui demander à être son témoin.

- Sans oublier qu'on a pas encore fixé de date.

Ce qui est le cas et lui donne l'impression que Shana s'emballe un peu trop mais en même temps il peut la comprendre, ce n'est pas tous les jours qu'elle va voir son frère se marier. Ayant parlé tout du long avec un sourire aux lèvres tout en laissant son homme jouer à regarder leurs alliances ou embrasser sa main. Finissant par copier Isaiah en levant sa main pour déposer un baiser dessus.
(c) DΛNDELION

☾ ☾ ☾


Oh let me see your beauty when the witnesses are gone. Oh let me feel you moving like they do in Babylon. Oh show me slowly what I only know the limits of. Dance me to the wedding now, dance me on and on. And dance me very tenderly and dance me very long. We're both of us beneath our love, and both of us above. And dance me to the end of love. And dance me to the end of time.

III. Addicted - Williah. - Page 2 8l8u2c1I_o
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah Warren
Isaiah Warren
ADMIN ☾ Humain
https://devil-may-care.forumactif.com/t46-isaiah-warren-i-m-not-i
III. Addicted - Williah. - Page 2 Tumblr_ncc4le80k81tmbu1fo1_500
☾ Pseudo : ROGERS.
☾ Surnom : Isa, gros con, chaton, ça dépend.
☾ Âge : 35 ans.
☾ Messages : 331
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Sebastian Stan
☾ Copyright : ROGERS. (Avatar) / Lux (Aesthetic)
☾ Statut Civil : Fiancé à son âme-soeur. L’amour de sa vie. Son unique.
☾ Avec : William Collins, le précieux.
☾ Multiface : Aphrodite & Jesus.
☾ Localisation : Au manoir Warren ou dans sa camionnette.
☾ Métier : Chasseur de vampires officieusement, auteur officiellement.
☾ Particularités : Chasseur né et sanguinaire, la chasse est un truc de famille chez les Warren, même si ses parents ont essayés de les préserver, avec sa jumelle. Manipule la machette et l'exorcisme. Foie à toute épreuve.
☾ Zone Libre : Family.
III. Addicted - Williah. - Page 2 Giphy

III. Addicted - Williah. - Page 2 FJAdpnd

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptyVen 14 Juin - 23:33


Addicted
Williah



totally obsessed.
Mine de rien, Isaiah cherchait ses marques, avec tout ce qu'il s'était passé entre eux depuis le retour de William à la maison, il ne savait plus vraiment où il en était ni comment gérer les choses. Il cherchait ses marques, cherchait comment se débrouiller avec cette relation, rien que comment placer ses mains, comment s'approcher de Will et se laisser approcher aussi. Ils n'avaient jamais été si affectueux, pas qu'il s'en souvienne, donc ça lui demandait parfois une certaine réflexion. Il essayait des réflexions, qui pour lui étaient des compliments mais n'apparaissaient pas forcément comme tels. Comme dire à son homme qu'il allait lui interdire les hauts, pas sa faute en soi si son homme était musclé à la perfection et lui donnait la trique à chaque fois qu'il retirait son haut. Le seul avantage d'avoir un futur époux vampire, c'était qu'il ne vieillirait jamais alors il pourrait profiter toute sa vie d'un corps pareil. Et comme Isa pensait qu'il ne vieillirait jamais par manque de temps, il ne s'inquiétait pas du fait qu'il devienne un jour trop vieux et laid pour plaire encore à son homme qui ressemblerait toujours à un apollon. Hmpf. Il ne comprenait juste pas qu'actuellement, Will puisse lui retourner ses mots. Isa avait des cicatrices partout, on ne passait pas sa vie à se battre sans récolter le fruit du travail. Il avait des traces de morsures, de lames, il avait des cicatrices juste partout sur le corps et son dernier sur le bras commençait à peine à cicatriser, son cou où Will l'avait mordu il n'y pensait même pas. Il haussait juste les épaules pour réponse. Bon d'accord dans les faits il savait qu'il n'était pas moche, qu'il avait une belle gueule et qu'il était bien musclé et que ça pouvait, pour certains, être beau, mais lui ne voyait que les cicatrices, ne voyait aussi que le temps qui était passé sur son corps, ne voyait que les bleus et se voyait plus comme un clochard qu'un bel homme propre sur lui, pas comme l'était William en tout cas. William était irréprochable et renforçait sans le vouloir cette impression de "on fout quoi ensemble ?" alors que leur couple semblait vraiment atypique et pas pour les raisons réelles mais celles que n'importe qui verrait ; William était la classe anglaise et lui n'était pas grand chose.

Puis le sujet du mariage. Il ne voulait pas se bouger pour celui-ci, il voulait y aller, épouser son homme en signant ce foutu papier, bien manger et une bonne partie de jambe en l'air, ça se résumait à ça pour lui le mariage idéal, il n'avait évidemment aucune idée de la portée sentimentale et ce qu'il pourrait ressentir ce jour là ; c'était nouveau de ressentir tout ça. Trop nouveau pour s'imaginer ce jour là, mais dans l'idée actuelle, c'était ça, pas préparer une salle, inviter du monde et compagnie. Honnêtement, il ne savait même pas qui prendre comme témoin. Jesus, peut-être, c'était son meilleur ami d'enfance et adolescence, il était comme un frère au final. Mais il n'était pas sûr qu'avoir pour témoin un chasseur soit l'idée du siècle.

Oui, ils pouvaient se le permettre, les Warren n'avaient jamais touchés à leur argent à part pour payer les rares factures qui tombaient quand ils passaient dans le manoir et quand vraiment ils n'avaient plus rien sur la route. Isaiah avait toujours trouvé comment avoir de l'argent et quand ce n'était pas des gens sur la route qu'il aidait avec la chasse, c'était des conquêtes. Puis il avait commencé à fréquenter William, puis à ne se consacrer qu'à lui et donc à ne profiter que de l'argent qu'on lui donnait généreusement ou qu'il demandait selon les cas. A bien y penser c'est vrai que sur la route, Will avait payé pas mal de choses, voir presque tout, prétendant le dépanner... Ou il avait la mémoire courte. Bon il y avait bien des fois où il disait que c'était à Will de payer l'essence vu qu'il "ne foutait rien" et qu'il était passager comme lui... Et que ce n'était pas payer en nature qui allait faire avancer la voiture. Avec le recule c'était bizarre. Mais, oui, ils n'avaient pas à s'inquiéter de l'argent, c'était certain. Ils auraient pu avoir un mariage fastueux, ils auraient pu faire tout et n'importe quoi mais il n'en voyait pas l'intérêt, parce que le final serait exactement le même : une signature, une bonne bouffe et le lit qui grince toute la nuit. Pour faire ça, autant faire simple.

J'ai pas envie, c'surtout ça.

Pas envie de préparer quelque chose alors qu'il avait dit que ce serait à Will de se débrouiller avec. Bon, d'accord, peut-être que si son homme lui demandait, il râlerait pour la forme mais finirait par l'aider mais sinon... Non merci.

En plus j'sais pas si le mariage se vaut vraiment, c'pas comme si la personne que t'allait épouser était encore fraîche et vierge.

Un petit rire grinçant. Le pire c'était qu'il avait perdu sa virginité relativement tard contrairement aux autres du coin. Ses "amis" avaient perdus leur virginité vers 15, 16 ans au plus tard, lui était déjà proche des 19 et n'avait jamais vraiment flirté avant ça, il n'avait vraiment découvert tout ça que sur la route, sorte de déclic avec un homme. Et depuis, non, vraiment, on ne pouvait pas dire qu'il était vierge. Alors ça l'amusait, les mariages c'était pas ça à la base ? Ah. C'était foutu entre eux pour ça.

J'ai qu'toi, Adam, Shana. Les Pierce ouais. J'sais même pas si j'aurais un témoin. Jesus pourrait le faire mais franchement ça craindrait trop un chasseur comme témoin. J'sais pas bébé. Hmpf. J'vois pas qui.

Aurait-il seulement conscience d'avoir un ange gardien qu'il lui demanderait mais comme il n'en savait rien, il n'avait qu'à patauger. Isaiah avait veillé à faire le vide autour de lui pendant trop d'années pour avoir soudainement quelqu'un sous la patte pour ça. Isaiah était trop chaotique et n'avait absolument aucune idée de comment entretenir une amitié, il improvisait la plupart du temps, ça le dépassait et... ça lui passait au dessus de la tête. Donc non il n'avait pas de témoin et au pire, qu'importait, hm ? A la limite son cercle d'amis se limitait aux chasseurs et ils n'étaient pas si aveugle que lui ou concentré sur les muscles ou les fesses de William comme lui l'étaient donc ils auraient vite fais de remarquer que quelque chose clochait chez l'un des marié.

L'plus tôt possible.

Il n'oubliait pas cette idée de mourir d'ici cinq années donc le plus tôt serait le mieux, histoire de partir en paix. Aussi parce qu'il n'aimait pas que les choses traînent, c'était le meilleur moyen pour lui de dire merde et passer à autre chose. Oui, même là où ça le concernait directement et concernait directement son homme. Il souriait en voyant et sentant William faire lorsqu'il embrassait sa main.

J't'aime.

Difficile à croire qu'il n'y a pas encore une heure ils s'engueulaient sur un parking. Ou plutôt qu'il gueulait sur un parking. Il venait chercher les lèvres de William, toujours en recherche des limites et s'il y en avait seulement. Est-ce que ça allait devenir trop, à force de l'embrasser ? Aucune idée. Peut-être que le manque de cet aspect physique, autrefois, avait permis à Will de ne pas le mordre ? Hm. S'il avait faim... Valait mieux lui qu'un autre.

On va s'coucher ? On peut en parler au lit... J'suis claqué. Et ton haut me déconcentre, j'suis trop à réfléchir sur ce qu'il y a là-dessous...

Sauf que : flemme de se lever pour l'instant. Donc il demandait juste son avis à Will, limite s'il avait pu dormir ici il l'aurait fait. Ca n'aurait pas été la première fois qu'il s'endort où il ne fallait pas et au moins cette fois c'était chez lui et dans son canapé et pas sur un bar ou une table de billard ou un banc dans la rue. Puis il glissait à nouveau un compliment façon Isaiah. Et ce n'était pas faux en soi, il pensait à ce qu'il y avait sous le haut, même s'il savait parfaitement ce qu'il y avait. Manière aussi de dire : on va se coucher, retire moi ça.


(c) ROGERS.

☾ ☾ ☾

AND THIS LOVE CAME BACK TO ME
I thought love was only true in fairy tales, meant for someone else but not for me. Love was out to get me, that's the way it seemed. Disappointment haunted all of my dreams. Then I saw his face, now I'm a believer ; not a trace, of doubt in my mind. I'm in love, and I'm a believer I couldn't leave him if I tried.


III. Addicted - Williah. - Page 2 ZAvkbJW
Revenir en haut Aller en bas
William Collins
William Collins
ADMIN ☾ Vampire
III. Addicted - Williah. - Page 2 Original
☾ Surnom : Will, ducon, bébé, ça dépend
☾ Âge : 651 ans (né en 1367)
☾ Messages : 459
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Chris Evans
☾ Copyright : Avat : ROGERS. | Signature : moi
☾ Statut Civil : Fiancé à l'homme de sa vie, son âme soeur
☾ Avec : Isaiah Warren
☾ Multiface : Arès & Antanaziel
☾ Localisation : Winterville
☾ Métier : Galeriste / Chasseur de vampires
☾ Particularités : "Un vampire qui s'amourache de son bourreau, qui tue son créateur et qui chasse les siens... T'es vraiment taré." - Isaiah.
Cela résume assez bien William, un vampire ayant pour âme soeur un chasseur de vampire. Un vampire qui ne supporte pas sa propre espèce et les chasse avec plaisir. Unique cas chez les siens. Taré, sans doute, oui.

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptySam 22 Juin - 14:08


Addicted
William & Isaiah

« True that my eyes are blue, quite the same as you. Would you want me to be a fool like you. A fool like you. If I act like you I'd hide from all my troubles too. If I'd be like you I would be the same old fool»
Qui pourrait croire qu'il y a peu de temps encore, ils étaient sur ce parking et qu'Isaiah était entrain de gueuler, de se mettre dans des états pas possible...pour pas grand chose. William dirait bien pour rien mais tout ce qu'il a vu dans le comportement c'est ce mal être, ces incertitudes que son homme se trimbale et cherche à cacher coûte que coûte. Le vampire pourrait y croire même sans l'avoir vécu parce que justement il commence à bien connaître Isaiah et son mode de fonctionnement chaotique. Cela reste malgré tout assez perturbant de le voir faire, de ne pas forcément savoir sur quel pied danser avec son fiancé. Perturbant mais pas forcément surprenant de voir qu'ils en viennent à parler du mariage après tout ça. C'est peut-être surtout d'entendre Isaiah parler tout court qui est le plus surprenant mais surtout cela prouve bien que finalement pas à pas, les choses changent un peu. Même si William ne sait toujours pas lire dans son esprit malheureusement.

Niveau étonnement, c'est le fait que Shana veuille s'en mêler qui prend finalement le dessus. Surtout que le vampire le dit, il ne voit pas ce qu'il y a vraiment à organiser, ils ne vont pas faire le mariage du siècle, même s'ils peuvent se le permettre financièrement. Cela ne serait pas eux, qui ils sont et oui pour William c'est clair que tout doit rester le plus simple possible. On peut faire simple et faire beau en même temps. À vrai dire, la seule "folie" que le vampire a pu prévoir c'est pour la lune de miel, emmener son homme une semaine loin de tout, en vacances sous les cocotiers comme on dit. Être vraiment seuls une semaine entière, bien qu'il y ait des chances que sortir de la chambre soit limite impossible. Montrer aussi à son homme que oui il peut rester un chasseur tout en prenant du temps pour lui, pour faire une pause et que le monde ne va pas s'écrouler pendant ce temps là.

- Je le sais.

Que son homme ne veuille pas organiser quoi que ce soit, ça, William l'avait déjà bien compris. Isaiah n'aurait pas pu faire plus clair pour le lui dire et ça ne le dérange pas du tout non plus que ça se passe ainsi.

- Bien sûr que oui, Isa, tu es chaste et pur. Autant que moi.

Il aurait pu passer sur cette réaction de son fiancé mais il voit bien ses airs et surtout ce petit rire qu'il peut avoir et qui ne lui dit rien de bon. En même temps, le vampire est pas mieux hein, frais et vierge, autant s'étouffer direct que d'essayer de le dire réellement mais ça l'amuse de réagir comme il vient de le faire.

- C'est un chasseur oui et alors ? On était bien dans un bar de chasseurs tout à l'heure et personne n'a rien remarqué, personne ne remarquera rien non plus au mariage. Tu lui demanderas.

Pour savoir, comprendre que William est un vampire, il faut vraiment le côtoyer sur la distance, remarquer les petits détails mais pour quelques heures ; aucun problème. Il le sait, il l'a déjà expérimenté après tout et non, il ne parle pas de son homme qui a mis des années à vraiment le comprendre. Isaiah, c'est Isaiah quoi.

- D'accord.

Que dire de plus à son le plus vite possible ? Pas grand chose, si ce n'est que le vampire se sent connement heureux de voir son homme être aussi pressé. Ce qui aide à ce qu'il porte leurs mains à ses lèvres pour embrasser celle de son chasseur. Pour sourire connement quand Isaiah lui dit ces mots d'amour, cela fait tellement de bien de les entendre même si ce n'est pas la première fois. William aime les entendre et il s'est rendu compte que ça a pu lui manquer tout du long de leur relation, tout comme cette tendre entre eux.

- Je t'aime aussi.

Le lui soufflant contre ses lèvres après lui avoir rendu son baiser pour lui en voler un second. Définitivement, il adore tout ça entre eux, c'est nouveau mais oui, il adore. La suite le fait encore plus sourire, son homme ressemblant presque à un bébé à agir ainsi, ça a un côté touchant, adorable. Même s'il y a aussi le côté un peu aguicheur d'Isaiah, le fait que le vampire comprend que son haut est de trop et qu'il voit venir ce qui pourrait se passer ensuite.

- Oh, vraiment ?

William déposant un nouveau baiser contre ses lèvres avant de se relever pour ôter son haut, l'envoyant sur le fauteuil non loin. Il rangera ça plus tard ou demain, ce n'est pas le moment. Il voit la fatigue de son homme, il sait qu'il pourrait s'endormir sur place comme il a déjà pu le faire bien des fois ailleurs. C'est un peu la manière de William pour le faire bouger, qu'il rejoigne le lit. Surtout que le vampire se recule et commence à déboutonner son pantalon.

- Et si tu venais te concentrer sur autre chose ?

Faisant glisser le dit pantalon de ses hanches avant de l'envoyer rejoindre son tee-shirt pour reculer encore un peu. Oui, l'idée générale est de reculer pour ensuite aller vers la chambre quand Isaiah sera debout.
(c) DΛNDELION

☾ ☾ ☾


Oh let me see your beauty when the witnesses are gone. Oh let me feel you moving like they do in Babylon. Oh show me slowly what I only know the limits of. Dance me to the wedding now, dance me on and on. And dance me very tenderly and dance me very long. We're both of us beneath our love, and both of us above. And dance me to the end of love. And dance me to the end of time.

III. Addicted - Williah. - Page 2 8l8u2c1I_o
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah Warren
Isaiah Warren
ADMIN ☾ Humain
https://devil-may-care.forumactif.com/t46-isaiah-warren-i-m-not-i
III. Addicted - Williah. - Page 2 Tumblr_ncc4le80k81tmbu1fo1_500
☾ Pseudo : ROGERS.
☾ Surnom : Isa, gros con, chaton, ça dépend.
☾ Âge : 35 ans.
☾ Messages : 331
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Sebastian Stan
☾ Copyright : ROGERS. (Avatar) / Lux (Aesthetic)
☾ Statut Civil : Fiancé à son âme-soeur. L’amour de sa vie. Son unique.
☾ Avec : William Collins, le précieux.
☾ Multiface : Aphrodite & Jesus.
☾ Localisation : Au manoir Warren ou dans sa camionnette.
☾ Métier : Chasseur de vampires officieusement, auteur officiellement.
☾ Particularités : Chasseur né et sanguinaire, la chasse est un truc de famille chez les Warren, même si ses parents ont essayés de les préserver, avec sa jumelle. Manipule la machette et l'exorcisme. Foie à toute épreuve.
☾ Zone Libre : Family.
III. Addicted - Williah. - Page 2 Giphy

III. Addicted - Williah. - Page 2 FJAdpnd

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptySam 13 Juil - 16:15


Addicted
Williah



totally obsessed.
Ils pourraient faire un putain de mariage. Un gros mariage. Ils pouvaient même inviter toute la ville et payer le repas de chacun et pas un petit repas de merde. Ils pourraient s'acheter des costards de luxe pour ce jour là, faire un mariage mémorable. Ils avaient les moyens. Mais Isaiah n'en voyait juste pas l'intérêt. Il avait rencontré William au détour d'un bar, leur histoire avait débuté dans sa camionnette, ils s'étaient aimés librement pendant des années et avec presque rien. Faire un mariage fastueux ne leur aurait donc pas ressemblé, ça n'aurait pas été représentatif d'eux et de leur couple et de ce qu'ils seraient à l'avenir. Non, il voulait juste l'épouser, que leur histoire soit officiellement scellé. Car même s'il ne priait pas dieu et les anges et toutes ces merdes, il savait qu'il y avait un paradis, un enfer, un purgatoire. Plusieurs paradis et enfers à vrai dire, donc s'il pouvait se laisser une chance de retrouver William une fois mort - et encore, si Will venait un jour à mourir, ce qu'il ne souhaitait pas - autant prendre cette chance.

Isaiah, chaste et pur, ça avait de quoi faire rire. Il savait qu'il n'y avait pas plus lubrique que lui. Tout était une excuse pour la sexualité. Tout. Il aimait le sexe, il adorait ça et ne pouvait juste pas s'en passer. Il avait en plus de ça une âme-soeur qui était juste à se damner, un corps d'Apollon qui ne vieillirait jamais. Tout ça pour lui, forcément il ne pouvait pas rester chaste et pur, il ne pouvait pas rester bien gentil et innocent avec un homme pareil dans sa vie et dans son lit. Combien de fois il avait pu lui dire, d'ailleurs, ou surtout lui montrer. Alors ça l'amusait d'en parler parce que dans les traditions du mariage, il fallait être vierge et lui comme William ne l'étaient plus depuis longtemps et quelque chose lui disait que même si William avait plus de 600 ans, Isaiah devait avoir eu plus d'amants que lui.

La question du témoin était complexe, surtout à inviter les Pierce. Un dilemme qu'il avait : s'il ne les invitait pas, ils se vexeraient et comprendraient qu'il y a un truc louche. S'il les invitait, le mariage serait sûrement au soir, ce qui est inhabituel vu qu'un mariage se fait généralement au matin ou dans l'après midi. Sauf que William ne pouvait pas sortir en journée, ou alors il faudrait qu'ils se marient en hiver, mais ça reculait le délai pour se marier ou alors au contraire il faudrait se marier d'ici un mois max. Ce qui serait compliqué s'ils faisaient un gros mariage, moins s'ils se mariaient vite fais. Surtout que lui, voulait qu'ils se marient le plus vite possible, il ne voulait pas attendre, surtout que lorsqu'il avait une idée en tête, il fallait que ça arrive rapidement sinon il s'agaçait. Il n'aimait pas attendre.

Il lui disait l'aimer, parce qu'il savait aussi que ce genre de chose avait manqué à William toutes ces années. Il savait que ce genre d'affection, d'attention, avait pu manquer à leur relation, qu'il était trop resté enfermer dans un carcan et que ça pouvait déplaire à son homme. Que le montrer c'était bien mais qu'il fallait le dire aussi parfois. Donc il s'y efforçait, là.

Il ne pouvait pas s'empêcher de jouer à ce petit jeu qu'il lançait à son homme. Le t-shirt de trop, l'envie de plus tout en sachant que cela ne pouvait pas forcément dire qu'il y aurait plus. Juste un plaisir visuel et voilà que son homme faisait voler son t-shirt... Il se mordait la lèvre inférieur, il allait le dévorer. Il ne prenait pas la peine de cacher que la vue lui plaisait énormément. Il se mordait la lèvre et son regard ne laissait aucune place au doute. Il aurait pu passer des heures à embrasser son torse, des heures à goûter sa peau. Il suivait du regard les mains de William sur son pantalon qu'il déboutonnait. Et là aussi, il ne prenait pas la peine de cacher son regard, ni la déception quand William ne baissait que son pantalon.

Il n'était pas un poète et aurait pourtant pu écrire une ode à la gloire du corps de William, pour le coup, il était pas mal inspiré.

Il y a toujours quelque chose en trop...

Se concentrer sur autre chose, hm. Autre chose que leur mariage ? Ca lui laissait croire que William voulait s'en charger seul donc, ainsi soit-il, il n'allait pas se plaindre ou insister, ça lui allait bien. Il continuait à se mordre la lèvre, il avait beau connaître par coeur le corps de son homme, il avait beau connaître le goût de sa peau par coeur et quelle sensation cela fait de le caresser, de l'embrasser, il n'en n'avait jamais assez. Il se décalait d'abord dans le canapé pour aller vers lui. Il serait quand même bien resté ici mais c'était déjà un pas dans sa flemme que glisser dans le canapé vers lui.

Je crois que j'ai toujours quelque chose à me faire pardonner, pour tout à l'heure, sur le parking...

Il ne parlait, habituellement, plus des conneries qu'il avait fait. Il ne revenait pas dessus, ne cherchait pas non plus à s'en excuser : c'est arrivé, point, c'est comme ça. Sauf que là, pour le coup, il revenait dessus, cherchant peut-être à se faire pardonner sauf que le regard entre le sous-vêtement de William et le regard de William, ne laissait là encore aucune place à l'imagination.


(c) ROGERS.

☾ ☾ ☾

AND THIS LOVE CAME BACK TO ME
I thought love was only true in fairy tales, meant for someone else but not for me. Love was out to get me, that's the way it seemed. Disappointment haunted all of my dreams. Then I saw his face, now I'm a believer ; not a trace, of doubt in my mind. I'm in love, and I'm a believer I couldn't leave him if I tried.


III. Addicted - Williah. - Page 2 ZAvkbJW
Revenir en haut Aller en bas
William Collins
William Collins
ADMIN ☾ Vampire
III. Addicted - Williah. - Page 2 Original
☾ Surnom : Will, ducon, bébé, ça dépend
☾ Âge : 651 ans (né en 1367)
☾ Messages : 459
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Chris Evans
☾ Copyright : Avat : ROGERS. | Signature : moi
☾ Statut Civil : Fiancé à l'homme de sa vie, son âme soeur
☾ Avec : Isaiah Warren
☾ Multiface : Arès & Antanaziel
☾ Localisation : Winterville
☾ Métier : Galeriste / Chasseur de vampires
☾ Particularités : "Un vampire qui s'amourache de son bourreau, qui tue son créateur et qui chasse les siens... T'es vraiment taré." - Isaiah.
Cela résume assez bien William, un vampire ayant pour âme soeur un chasseur de vampire. Un vampire qui ne supporte pas sa propre espèce et les chasse avec plaisir. Unique cas chez les siens. Taré, sans doute, oui.

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptyMar 16 Juil - 20:46


Addicted
William & Isaiah

« True that my eyes are blue, quite the same as you. Would you want me to be a fool like you. A fool like you. If I act like you I'd hide from all my troubles too. If I'd be like you I would be the same old fool»
Pour William, il n'y a aucun souci insurmontable dans ce que peut lui dire son homme concernant les Pierce. Il les invite, point. Ils ont beau être des chasseurs, ça ne risque pas de lui faire peur, aussi perfectionnés qu'ils puissent être, William pourrait leur dissimuler aisément ce qu'il est réellement. Même s'il comprend qu'Isaiah puisse se poser des questions, le vampire aimerait que ça lui passe mais sait que son homme n'accepte toujours pas vraiment ce qu'il est. Ce qui lui fait noter au passage, qu'il va vraiment devoir aller voir les sorcières plus tôt que prévu, s'il a un de ces artefacts dont il a entendu parler, cela aidera peut-être son homme pour cette question là. Dit objet qui du coup ne sera pas utile que pour leur lune de miel.

Mais surtout la conversation tourne vite sur autre chose de bien plus important aux yeux du vampire. Sur la manière dont ils peuvent s'aimer et surtout se le dire maintenant. À chaque fois cela le rend connement heureux alors que pourtant, tout est nouveau. Que ça soit la tendresse entre eux, même s'ils gardent tous les deux un côté sauvage, ou que ça soit leurs mots d'amour. William ne pensait pas que ça lui ferait cet effet tout cet ensemble et pourtant, à chaque fois, ça ne loupe pas, les papillons dans le ventre et compagnie. Mais bon, il ne pensait pas non plus que ça a pu lui manquer toutes ces années alors que si en fait. Bien que cela reste bizarre de se rendre compte que quelque chose a pu manquer sans même qu'on ne sache que la dite chose manquait.

Comme quoi, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre alors que le vampire réagit aux propos de son homme et que lentement, ils partent sur le côté charnel de leur relation. Bon, en même temps, William accélère les choses en jouant à ce petit jeu de faire voler ses habits pour terminer en simple boxer. Il en a autant envie, qu'il a envie de faire bouger son fiancé, le voyant quasiment prêt à s'endormir sur le canapé. Même si ça ne le dérangerait pas de le porter jusqu'au lit s'il s'endort, c'est quand même mieux s'il s'endort dans leur lit. Amusé par le "Il y a toujours quelque chose en trop...", auquel il ne répond rien, de toute façon le regard d'Isa parle pour lui là dessus. Au delà de son air déçu, William sait que son homme va remédier à ça rapidement.


(c) DΛNDELION

☾ ☾ ☾


Oh let me see your beauty when the witnesses are gone. Oh let me feel you moving like they do in Babylon. Oh show me slowly what I only know the limits of. Dance me to the wedding now, dance me on and on. And dance me very tenderly and dance me very long. We're both of us beneath our love, and both of us above. And dance me to the end of love. And dance me to the end of time.

III. Addicted - Williah. - Page 2 8l8u2c1I_o
Revenir en haut Aller en bas
Isaiah Warren
Isaiah Warren
ADMIN ☾ Humain
https://devil-may-care.forumactif.com/t46-isaiah-warren-i-m-not-i
III. Addicted - Williah. - Page 2 Tumblr_ncc4le80k81tmbu1fo1_500
☾ Pseudo : ROGERS.
☾ Surnom : Isa, gros con, chaton, ça dépend.
☾ Âge : 35 ans.
☾ Messages : 331
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Sebastian Stan
☾ Copyright : ROGERS. (Avatar) / Lux (Aesthetic)
☾ Statut Civil : Fiancé à son âme-soeur. L’amour de sa vie. Son unique.
☾ Avec : William Collins, le précieux.
☾ Multiface : Aphrodite & Jesus.
☾ Localisation : Au manoir Warren ou dans sa camionnette.
☾ Métier : Chasseur de vampires officieusement, auteur officiellement.
☾ Particularités : Chasseur né et sanguinaire, la chasse est un truc de famille chez les Warren, même si ses parents ont essayés de les préserver, avec sa jumelle. Manipule la machette et l'exorcisme. Foie à toute épreuve.
☾ Zone Libre : Family.
III. Addicted - Williah. - Page 2 Giphy

III. Addicted - Williah. - Page 2 FJAdpnd

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptySam 7 Sep - 15:46


Addicted
Williah



totally obsessed.

(c) ROGERS.

☾ ☾ ☾

AND THIS LOVE CAME BACK TO ME
I thought love was only true in fairy tales, meant for someone else but not for me. Love was out to get me, that's the way it seemed. Disappointment haunted all of my dreams. Then I saw his face, now I'm a believer ; not a trace, of doubt in my mind. I'm in love, and I'm a believer I couldn't leave him if I tried.


III. Addicted - Williah. - Page 2 ZAvkbJW
Revenir en haut Aller en bas
William Collins
William Collins
ADMIN ☾ Vampire
III. Addicted - Williah. - Page 2 Original
☾ Surnom : Will, ducon, bébé, ça dépend
☾ Âge : 651 ans (né en 1367)
☾ Messages : 459
☾ Arrivée : 25/09/2018
☾ ft. : Chris Evans
☾ Copyright : Avat : ROGERS. | Signature : moi
☾ Statut Civil : Fiancé à l'homme de sa vie, son âme soeur
☾ Avec : Isaiah Warren
☾ Multiface : Arès & Antanaziel
☾ Localisation : Winterville
☾ Métier : Galeriste / Chasseur de vampires
☾ Particularités : "Un vampire qui s'amourache de son bourreau, qui tue son créateur et qui chasse les siens... T'es vraiment taré." - Isaiah.
Cela résume assez bien William, un vampire ayant pour âme soeur un chasseur de vampire. Un vampire qui ne supporte pas sa propre espèce et les chasse avec plaisir. Unique cas chez les siens. Taré, sans doute, oui.

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 EmptyMer 11 Sep - 17:20


Addicted
William & Isaiah

« True that my eyes are blue, quite the same as you. Would you want me to be a fool like you. A fool like you. If I act like you I'd hide from all my troubles too. If I'd be like you I would be the same old fool»

(c) DΛNDELION

☾ ☾ ☾


Oh let me see your beauty when the witnesses are gone. Oh let me feel you moving like they do in Babylon. Oh show me slowly what I only know the limits of. Dance me to the wedding now, dance me on and on. And dance me very tenderly and dance me very long. We're both of us beneath our love, and both of us above. And dance me to the end of love. And dance me to the end of time.

III. Addicted - Williah. - Page 2 8l8u2c1I_o
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: III. Addicted - Williah. III. Addicted - Williah. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

III. Addicted - Williah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» i'm addicted to you (shawn & dom)
» I'm addicted to you ஐ Kathleen April Jane
» addicted to you // seven • terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil May Care :: Winterville :: Quartier Sud-